Think • Stimulate • Bridge

Chine - Maroc - Afrique Un partenariat agroalimentaire novateur

Fathallah Oualalou | October 10, 2017

L’objet de ce travail est de proposer la mise en place d’un partenariat de progrès entre la Chine et le Maroc, centré sur la question agroalimentaire en Afrique. C’est dans ce continent que la demande alimentaire va augmenter d’une façon très sensible au cours du XXIème siècle notamment en raison de sa progression démographique et de l’accélération de son urbanisation. L’Afrique est dans l’obligation de réussir sa révolution agricole pour combattre la faim et la pauvreté, accéder à l’industrialisation de son économie et maitriser son urbanisation. Le devenir agroalimentaire de l’Afrique est aujourd’hui un souci pour le monde entier. Il touche notamment à son équilibre démographique et constitue par conséquent une affaire d’intérêt mondial.

Pourquoi la Chine, grande puissance mondiale, et le Maroc, pays en développement du nord de l’Afrique, doivent-ils travailler ensemble autour de la question agroalimentaire en Afrique ? Tout simplement parce que les deux pays possèdent des atouts importants en matière de production de phosphates, composante essentielle des engrais nécessaires à tout progrès en matière agricole. L’un, la Chine, est aujourd’hui le premier producteur de phosphate et de ses dérivés qu’il utilise avant tout pour ses besoins domestiques. L’autre, le Maroc, possède l’essentiel des réserves de phosphates dans le monde et en est le premier exportateur.

Tags