Analyse Macroéconomique du Risque Pays | OCP Policy Center

Think • Stimulate • Bridge

Search form

Newsletters

Analyse Macroéconomique du Risque Pays

OCP Policy Center, en partenariat avec l’Université du Groupe Agence Française de Développement (CEFEB), lance une nouvelle session de formation sur l’analyse macroéconomique du risque pays. Ce programme réponds aux objectifs d’OCP POLICY CENTER liés à la contribution active au renforcement des capacités en gestion et analyse économique.

Cette formation dispensée par des experts de l’Agence Française de Développement (AFD), vise à doter l’audience des capacités analytiques et économiques nécessaires, pour permettre une lecture adaptée de la conjoncture internationale, un diagnostic macroéconomique et financier intégré et, in fine, une évaluation exhaustive du risque pays. 

A travers cette formation, les participants seront mieux exposés aux approches générales et aux méthodes de travail d’une agence de notation internationale en termes de « rating » d’un pays. Cette formation veillera ainsi à alterner de manière équilibrée entre le cadre théorique et les approches pratiques d’évaluation du risque pays.

A cette occasion, les participants pourront nouer des relations d’échange et de partage aussi bien entre eux qu’avec les intervenants.

Informations sur le cours :

Date : du 19 au 23 Septembre 2016

Lieu : OCP Policy Center – Centre d’affaires Ryad– Sud, 4éme étage – Mahaj Erryad – Rabat – Maroc

Le cours sera dispensé en langue française.

Programme de la journée

09 :00 - 10 :30     Première séance de cours

10 :30 - 10 :45     Pause-Café

10 :45 - 12 :15     Deuxième séance de cours

Pause déjeuner

14 :00 - 15 :30    Troisième séance de cours

15 :30 - 15 :45    Pause-Café

15 :45 - 17 :15    Quatrième séance de cours

 

 

Agenda et Contenu Provisoire du Cours

Lundi 19 Septembre 2016

09:00 - 12:15

 

Introduction 

Qu’est-ce que le risque-pays ? 

Présentation rapide des principaux outils d’analyse

Modèle de croissance d’une économie

Définition et présentation des concepts mobilisés : régime de croissance sur le long terme (tendances lourdes du rythme de croissance, historique des crises économiques, épisodes de décollage économique réussi/avorté, convergence économique), analyse structurelle du modèle économique (composition sectorielle des activités, facteurs porteurs/fragilisant l’activité économique, degré de dépendance vis-à-vis de l’extérieur, etc…), approche conjoncturelle intégrant le contexte international (par exemple en cas de crise financière) 

Interprétation en termes de risques : quelles sont les vulnérabilités macro-économique du modèle de croissance ? 

14:00 - 17:15  

Soutenabilité des finances publiques  

Définition et présentation des concepts mobilisés : notion de risque souverain (crise de dette souveraine, volonté/capacité à payer de l’État), niveau et structure de la dette, contrainte budgétaire, dynamique du ratio de dette, facteurs structurels d’intolérance à la dette (fragilités macro-économiques, fragilités institutionnelles, historique de paiement)

Interprétation en termes de risques : quel est le risque qu’un État cesse de rembourser à l’échéance initialement prévue 

 

 
Mardi 20 Septembre 2016
09:00 - 12:15  

Equilibres externes d’une économie

Définition et présentation des concepts mobilisés : analyse de la balance des paiements (besoin de financement externe (BFE), couverture du BFE, notion de crise de la balance des paiements/crise de la dette, historique des crises), liquidité en devises (fonction des réserves de change), viabilité de la dette externe, solvabilité du pays au regard de la dette externe, variation du taux de change (rôle de la banque centrale). 

Interprétation en termes de risques : quelle est la vulnérabilité extérieure d’une économie ; autrement dit, quelle est sa capacité de résistance aux influences de facteurs de déstabilisation ou aux chocs ?

 

14:00 - 17:15  

Système financier et risques systémiques associés

Définition et présentation des concepts mobilisés : architecture d’un système financier (importance du secteur bancaire, structure, historique des crises bancaires), analyse bilancielle (structure actif/passif, activité de transformation, gestion de bilan, ratios bilanciels), régulation du système financier (rôle de la banque centrale, dispositif de supervision, règles prudentielles, système de prévention et mécanismes de sauvegarde).

Interprétation en termes de risques : quelles sont les caractéristiques du système financier susceptibles de générer une potentielle déstabilisation de ce système 

 

 
Mercredi 21 Septembre 2016
09:00 - 12:15  

Risque socio-politique et ses conséquences économiques

Définition et présentation des concepts mobilisés : risque socio-politique, économie politique, institutions (apports de la littérature, spécificités et limites). Pourquoi ces concepts sont moins normés que dans les autres modules (enjeux de l’insertion d’un module d’analyse socio-politique) ?

Interprétation en termes de risques : quelle est la probabilité de déclenchement de troubles sociopolitiques ? Quelles sont les répercussions potentielles pour les opérateurs économiques ? Quel est le risque pour un pays de connaître une rupture de croissance à la suite d’une dégradation de la situation socio-politique ? Quelles implications sur les autres dimensions du risque-pays ?

Étude de cas. 

14:00 - 17:15  

Cas pratique de diagnostic risque-pays par groupe avec restitution orale

 
Jeudi 22 Septembre 2016
09:00 - 12:15  

Perspective économique et financière

- Introduction à l’analyse du risque pays : questions principales et ordre de grandeurs 
- Cadre analytique du risque pays : définitions et critères (étude de cas sur le Liban) 
- Risque pays comme outil de décision : les concepts et la pratique (étude des techniques de risque pays appliquées par les banques)

14:00 - 17:15  

Perspective économique et financière

- Risque souverain comme élément principal du risque pays (étude du cas de l’Arabie Saoudite
- Politiques économiques et risque pays : problématique des choix publics (Etude du cas de l’Amérique Latine)
- Risque pays et système bancaire : comment les systèmes financiers sont devenus importants pour les pays émergents (Etude de cas sur le système bancaire Russe)

 
Vendredi 23 Septembre 2016
09:00 - 11:30  

Perspective économique et financière

- Conclusion : de la recherche en risque pays à l’analyse des crises des économies émergentes
- Annexe: méthodologie de rating souverain à l’agence Moody’s

15:00 - 17:30  

Expérience de la Société Marocaine d'Assurance à l'Exportation (SMAEX) en matière de gestion du système d’assurance à l’exportation

- L’assurance-crédit de marché qui s’attache à protéger l’exportateur contre les risques de non-paiement de ses créances
- L’assurance Export publique qui vise la garantie et le partage des différents risques (politiques, commerciaux, catastrophiques) afférents à toute action commerciale

 

 

About the Speakers :

  • Vincent CAUPIN

    Vincent CAUPIN est responsable de la division analyse macroéconomique et risque-pays de l’AFD depuis 2013. Après une première expérience de recherche à l’IRD au Niger, il intègre le Groupe AFD en 1997 en tant qu’économiste où il élabore des projections économiques et financières sur la zone franc (à l’aide du modèle Jumbo) et contribue aux premiers travaux de l’AFD sur les questions de risque-pays. Il intègre le Fonds Monétaire International à Washington en 1999 au sein de la division Sahel du département Afrique et participe à l’élaboration et la gestion des programmes du FMI sur ces pays. Il retourne à l’AFD en 2003 en tant qu’économiste dans le département Méditerranée et Moyen Orient de la direction des opérations. En 2006, il devient responsable du pôle secteur privé de l’agence AFD de Nouméa en Nouvelle-Calédonie, assurant la gestion de fonds de garantie et de prêts intermédiés. En 2010, Vincent Caupin rejoint le siège de l’AFD et devient responsable du pôle économie/stratégie/communication du département des Outre-mer. Il est titulaire d’un DEA, d’un DESS et d’un Magistère en économie du développement de l’université d’Auvergne (CERDI).

  • Clémence Vergne

    Clémence Vergne est titulaire d’un doctorat en sciences économiques de l’Université d’Auvergne (CERDI). Dans sa thèse, elle a adopté une démarche pluridisciplinaire associant l’économie et la science politique afin d’approfondir la compréhension des questions touchant à l’économie politique du développement. Ses travaux de recherche ont notamment porté sur les cycles politico-économiques, l’influence des médias sur la participation électorale et l’effet de l’aide au développement sur la probabilité de réélection des gouvernements dans les pays en développement. Avant de rejoindre l’Agence Française de Développement, Clémence a travaillé pendant trois ans à la Banque mondiale. Après avoir effectué un stage au département de la recherche, elle a été économiste au sein des régions MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) et Afrique de la Banque mondiale. Elle a notamment participé à des projets et à des travaux d’analyse sur les finances publiques, l’économie politique des réformes et la gouvernance. Clémence a rejoint la division Analyse Macroéconomique et Risque Pays de l’AFD en juillet 2012 pour contribuer à l’analyse des vulnérabilités économiques et financières des pays d’intervention de l’AFD et développer un cadre analytique permettant de prendre en compte le risque sociopolitique.

  • Hélène Ehrhart

    Hélène Ehrhart est titulaire d’un doctorat en sciences économiques de l’Université d’Auvergne (CERDI). Dans sa thèse, elle a étudié les enjeux liés à la composition des recettes fiscales dans les pays en développement. Ses travaux de recherche ont notamment porté sur l’incidence des facteurs d’économie politique sur la mobilisation fiscale et sur les conséquences macroéconomiques de différentes structures fiscales. Avant de rejoindre l’AFD, Hélène a travaillé pendant trois ans comme économiste à la Banque de France, au sein du Service de la Zone Franc et du Financement du Développement. Elle a participé au suivi macroéconomique des pays de la zone franc et a conduit des travaux de recherche sur le thème du financement du développement. En particulier, elle a contribué à des études sur l’effet bénéfique des migrations sur les exportations des pays africains et sur les liens entre aide au développement et croissance du secteur privé. Hélène a rejoint la division Analyse Macroéconomique et Risque Pays de l’AFD en juin 2014 pour contribuer à l’analyse des vulnérabilités économiques et financières des pays d’intervention de l’AFD.

  • Anouar Hassoune

    Anouar Hassoune, 40 ans, est l’un des fondateurs et administrateurs d’Euris Group et de West Africa Rating Agency. Expert en analyse-crédit et en finance islamique, Anouar a été de 2008 à 2011 Vice-président de Moody's Investors Service où il a assuré la notation financière des banques islamiques et souverains d’un certain nombre de pays émergents. Entre 2001 et 2008, Anouar était directeur associé auprès d'une autre agence de notation financière, Standard & Poor's, où il a contribué à élargir la couverture en notation des émetteurs du Moyen-Orient et à approfondir les méthodes et techniques analytiques applicables aux institutions financières islamiques et souverains de cette région. De 2012 à 2015, Anouar était aussi responsable de la recherche, de la stratégie et de la finance islamique pour le Moyen-Orient auprès de The Bank of Tokyo-Mitsubishi UFG (BTMU), à Dubaï. Diplômé de l'école HEC, de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris et de l'Université de Paris 1, Anouar est aussi normalien et agrégé en sciences de gestion. Anouar est professeur à Dauphine, à l'école HEC, à Sciences Po, à l’ENA, à l’UCL et à l’EM de Strasbourg, où il propose de nombreux modules d’économie financière appliquée, de finance internationale et de risque-pays.

  • Jamal Rais

    Jamal Rais a rejoint la SMAEX en février 1990 en tant que responsable commercial et devient Directeur du Pôle Développement. En 1989, il intègre un groupe industriel après un passage dans la fonction publique. Il est titulaire d’un diplôme universitaire en Sciences Economiques option Econométrie. Il est enseignant vacataire dans des écoles et instituts supérieurs.

 

Apply now