Think • Stimulate • Bridge

Search form

Newsletters

Add to Calendar 12/02/2018 16:00 12/02/2018 18:00 Africa/Casablanca Conférence "Diplomatie économique et politique: bilan des trois années au pouvoir du président nigérian Buhari et perspectives pour 2018" OCP Policy Center, Rabat.  /By invitation only/ Muhammadu Buhari fait face à un affaiblissement de la politique étrangère du Nigeria. Cependant, le géant d'Afrique de l'Ouest possède suffisamment de cartes dans son jeux pour rester incontournable dans le règlement des conflits et dossiers épineux au sein de la Cedeao et de l'Union africaine OCP Policy Center, Rabat OCP Policy Center contact@ocppc.ma false DD/MM/YYYY
Monday, February 12, 2018 - 16:00 to 18:00

Conférence "Diplomatie économique et politique: bilan des trois années au pouvoir du président nigérian Buhari et perspectives pour 2018"

OCP Policy Center, Rabat.  By invitation only

Muhammadu Buhari fait face à un affaiblissement de la politique étrangère du Nigeria. Cependant, le géant d'Afrique de l'Ouest possède suffisamment de cartes dans son jeux pour rester incontournable dans le règlement des conflits et dossiers épineux au sein de la Cedeao et de l'Union africaine

Keep me informed
About the Speaker :
  • Benjamin Augé

    Docteur en géographie de l'Institut Français de géopolitique (université Paris 8), il est par ailleurs le rédacteur en chef de la lettre d'informations Africa Energy Intelligence (groupe Indigo Publications). Il enseigne la géopolitique du pétrole et du gaz en Afrique à l'Université de Nouakchott en Mauritanie et à l'Instituto Nacional de Relacoes Internationais (ISRI) au Mozambique. Il est également intervenant à l'Ecole de Guerre, Sciences-Po Paris ainsi qu'à l'Ecole nationale d'administration (ENA).

    Ses recherches se focalisent sur la gouvernance des secteurs pétrolier, gazier et électrique dans les pays africains. Benjamin Augé s'intéresse notamment aux conflits entre les différents acteurs (locaux, nationaux, internationaux) pour le contrôle des zones pétrolières ainsi qu'aux litiges frontaliers liés aux gisements pétroliers et gaziers. Outre le Nigeria, l'Angola, le Gabon et la République du Congo, il se focalise particulièrement sur les récents et futurs pays producteurs d'hydrocarbures comme le Soudan, le Tchad, la Mauritanie, l'Ouganda, le Ghana, le Mozambique et la Tanzanie.