Think • Stimulate • Bridge

Search form

Newsletters

Add to Calendar 14/11/2018 09:00 15/11/2018 15:00 Africa/Casablanca EnergyWeek Morocco Hôtel Les Jardins de l’Agdal, Marrakech EnergyWeek Morocco se déroulera les 14 et 15 novembre prochains à Marrakech. L’événement est une plateforme destinée aux décideurs du secteur énergétique, qui feront le point sur l’état d’avancement des projets électriques régionaux en Afrique du Nord et de l’Ouest. Deux évènements seront organisés en parallèle: le 3ème forum annuel sur les... Hôtel Les Jardins de l’Agdal, Marrakech OCP Policy Center contact@ocppc.ma false DD/MM/YYYY
Wednesday, November 14, 2018 - 09:00 to Thursday, November 15, 2018 - 15:00

EnergyWeek Morocco

Hôtel Les Jardins de l’Agdal, Marrakech

EnergyWeek Morocco se déroulera les 14 et 15 novembre prochains à Marrakech. L’événement est une plateforme destinée aux décideurs du secteur énergétique, qui feront le point sur l’état d’avancement des projets électriques régionaux en Afrique du Nord et de l’Ouest. Deux évènements seront organisés en parallèle: le 3ème forum annuel sur les énergies renouvelables en Afrique  – Africa Renewable Energy Forum – et le 2ème sommet annuel Options pour le secteur gazier : Afrique du Nord et de l’Ouest – Gas Options North and Wast Africa – pour explorer les opportunités de développement pour les projets gaziers et d’énergies renouvelables.

Montée en puissance des énergies renouvelables dans toute l’Afrique

De récentes estimations de l’IRENA indiquent que 32 milliards de dollars ont été et seront nécessaires chaque année, sur la période 2015-2030, pour exploiter pleinement le potentiel d’énergies renouvelables en Afrique. Avec de nombreux pays nord et ouest-africains disposant d’importantes ressources naturelles inexploitées, un potentiel considérable se profile pour un investissement continu dans les projets d’énergies renouvelables. Des objectifs ambitieux ont été fixés par des gouvernements afin d’accroître la production d’énergies renouvelables, comme le pari marocain d’atteindre, à l’horizon 2030, 52% d’énergie propre provenant par exemple de sources solaires et éoliennes, ou celui du Nigeria d’arriver à 10 % d’énergies renouvelables dans sa consommation énergétique totale d’ici 2025.

L’avenir du gaz en Afrique

Le gaz étant largement considéré comme une source énergétique propre et la plus abordable, de nouvelles découvertes dans le secteur gazier stimulent la croissance et le développement des infrastructures, ouvrant ainsi la voie à l’émergence de nouveaux acteurs, comme le Sénégal et la Mauritanie. Avec des pays africains qui se retrouvent à la fois importateurs et exportateurs de gaz, le développement de projets régionaux est en passe de profiter aussi bien aux pays producteurs que non producteurs de gaz, sous la forme d’une contribution au développement industriel et économique.

Keep me informed