Think • Stimulate • Bridge

Search form

Newsletters

Recents Call For Papers

September 28, 2018 More

Call for submissions: Africa and global commodity markets: towards a new paradigm? For the 6th Bordeaux Workshop in International Economics and Finance

 

Theme

Over the last two decades, as in previous decades, commodity prices have gone through particularly significant upward and downward phases, which have not been without major consequences on the economic, social and political realities of African exporting countries. The ambition of this workshop, two years after the return of bullish prices, is to appreciate the nature of the various links that unite Africa and world commodity markets and to characterize a possible paradigm shift. Considering the high degree of commodities’ price instability, has the macroeconomic resilience of the African continent increased over the last decade? What have been the consequences of the financialization of commodity markets on the reality of African producers? What are the challenges that Africa must now overcome to ensure the economic diversification that governments are calling for? Is there a significant evolution since the end of the super-cycle of the relations between Africa on the one hand and Western or Chinese groups on the other? What are the opportunities offered to African producers by the creation of the Continental free trade area and the promotion of continental demand? Is a reform of global commodity markets that would benefit African countries now only a distant utopia? So many questions, among others, that this workshop will try to address. This analysis could be as general as it could be specific to a specific commodity or a (group of) country. In this respect, this workshop is not necessarily limited to strictly economic approaches and remains open to alternative approaches combining economics, politics, geopolitics, law, or sociology as long as they open a new perspective on the theme of this workshop.

Keep me informed
May 19, 2018 More

Call for paper: Ouverture, productivité et croissance économique au Maroc

Avec l’appui du Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique, le Laboratoire d’Economie Appliquée (Université Mohammed V Rabat), en partenariat avec l’OCP Policy Center, lance un appel à contributions pour la publication d’un ouvrage collectif intitulé « Ouverture, productivité et croissance économique au Maroc ».

Keep me informed
December 30, 2017 More

Genre et Budget – Temps : Profils, indicateurs et méthodes d’analyses

Call for Papers: Gender and Time-Budget: Profiles, indicators and methods of analysis

 

Contexte

Depuis le début des années 90, les enquêtes sur les budgets-temps ne cessent d’occuper une importante place dans l’architecture des statistiques sociales. A cet effet, plus de 60 pays dans le monde se sont engagés à mener de tels projets pour élaborer un « Compte Satellite » dédié aux ménages. Dans ce sens, ces dispositifs se révèlent d’une grande efficacité dans la mesure où ils facilitent l’évaluation du travail fourni par les ménages en distinguant ses dimensions marchande et non marchande.

Keep me informed
November 29, 2017 More

Call for Papers : Ouverture, productivité et croissance économique au Maroc

Le lien entre ouverture et croissance est un domaine de recherche largement investi par la littérature économique. Les enseignements que cette dernière véhicule, tant sur la nature des canaux de transmission des effets de l’ouverture que sur leurs effectivités et importances respectives, peuvent paraître parfois ambivalents. Toutefois, il n’en reste pas moins vrai que cette littérature est quasi-unanime quant à l’impact positif de l’ouverture sur la croissance économique. 

Keep me informed
September 15, 2017 More

Call for Papers : Economic policies and financing in developing countries

Les politiques économiques et le financement dans les pays en développement

Les exigences du développement économique et social dans les les pays en développement notamment africaines sont énormes. Elles sont confrontées à un défi d’augmentation de leur taux de croissance. Ce challenge présuppose un immense effort de mobilisation des financements interne et externe alors même que s’opère à l’échelle mondiale des changements au niveau des modalités de financement du développement : la montée des financements internes au détriment de l’aide publique au développement (l’APD) et des financements extérieurs. L’exigence en termes d’augmentation de leur taux de croissance afin de réduire le chômage et la pauvreté de façon significative s’inscrit dans le contexte d’un large programme de renforcement des investissements qui est fonctionnellement lié à une plus grande mobilisation de l’épargne. La littérature macroéconomique concernant l’impact de la libéralisation financière sur l’épargne est considérable. Cependant, la plupart des modèles examinant cette question ne renseignent pas de manière définitive sur le sens de la causalité entre les différentes variables en raison notamment de la complexité du processus de la réforme.

Keep me informed
April 10, 2017 More

Call for Paper : Croissance économique au Maroc : théories, évidences, et leçons des expériences récentes

Economic Growth in Morocco: Theories, Evidence and Lessons Learnt From Recent Experiences

L’économie marocaine a enregistré durant la décennie 2000 des taux de croissance assez soutenue de l’ordre de 5% en moyenne, contre près de 3% durant la décennie précédente. Ce passage éventuel vers un nouveau palier s’est accompagné par une relative atténuation de la dépendance de l’économie nationale vis-à-vis de la production agricole et in fine des aléas climatiques. Toutefois, la crise financière 2008-2009, bien que son impact sur l’économie nationale ne fût pas instantané, a vraisemblablement eu des effets négatifs sur la capacité d’offre du pays en présence de signes de ralentissement de la production tendancielle et fait ressortir les limites de la stratégie de croissance, axée sur l’expansion de la demande intérieure, sous l’impulsion d’un taux d’investissement public élevé et d’une progression soutenue des salaires.

Keep me informed
February 24, 2017 More

Call for Papers : Stability and security in Africa: the role of hard and soft power

 

Context

Defining power is complex and ambiguous but understanding its elements and implications on national and foreign policies remains central to the study of international relations. Both ‘hard’ and ‘soft’ powers are employed to pursue political and strategic goals through military, economic, diplomatic and others ways of conquering hearts and minds, to create convincing incentives and exercise influence. 

Keep me informed
September 05, 2016 More

Appel à Contribution « Industrialisation » en Afrique: vers de nouveaux modèles de croissance ?

Sous la Coordination de : Karim El Aynaoui (OCPPC), Ahmadou Aly Mbaye (UCAD) et Mihoub Mezouaghi (AFD)

 

Contexte

Les économies africaines ont connu au cours des deux dernières décennies une croissance économique soutenue. Cependant, ce regain de croissance demeure fragile, tiré principalement par un cycle haussier des prix des matières premières, et n’a pas entrainé une réelle transformation structurelle des économies africaines (Devarajan et Fengler, 2012). Cette transformation, qui est associée à une réallocation des ressources d’activités à faible productivité vers des activités à plus forte productivité (généralement de l’agriculture vers l’industrie et les services modernes), a joué un rôle crucial dans l’accélération de la croissance économique des économies émergentes. 

Keep me informed
June 30, 2016 More

Call For Papers: Quantitative Tools to Understand and Forecast Commodity Markets

 

RABAT COMMODITY CONFERENCE (RCC’2016)

Rabat, Morocco, 28-29 September, 2016

Commodity prices fluctuations continue to affect global economic activity and income distribution both in net exporter and net importer countries. For many economies, especially developing countries, commodities remain an important source of export earnings, and commodity price volatility has a major impact on overall macroeconomic performance. This phenomenon implies actually new challenges for practitioners and policy makers trying to move toward a better understanding of the functioning of those markets. 

Keep me informed

Pages